Stagiaires 2014-2015 : Modalités d’organisation de l’année de stage

Publié le par Stéphane Guinot

A la rentrée prochaine environ 17 000 stagiaires arrivent dans les écoles. Ils seront soit à mi-temps en classe et en formation, soit à temps plein avec des possibilités de modules de formation pour certains.

 

La circulaire précisant les modalités de stage et de formation pour la rentrée prochaine est parue au BO du 19 juin 2014.

 http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=80401

 

 

Condition de diplôme préalable à la nomination

Pour être nommés stagiaires :

  • Les lauréats de la session 2014 exceptionnelle devront justifier d’un master ;

  • Les lauréats de la session 2014 rénové devront justifier d’une inscription en master 2 MEEF, sauf pour ceux qui sont déjà titulaires d'un master.

Important : dans les deux cas ci-dessus pour les masters autres que MEEF, si épreuve de rattrapage en septembre ils pourront être nommés fonctionnaires stagiaires jusqu’au 1er novembre.

Accueil des stagiaires

Pour les stagiaires volontaires une semaine d’accueil sera organisée la dernière semaine d’août.

 

Organisation de l'année de stage

Les lauréats de la session 2014 exceptionnelle :

Temps complet à l'école. Les académies pourront leur proposer des modules de formation, en particulier pour ceux qui n’ont pas été contractuels.

Les lauréats de la session 2014 rénové

A  -  Lauréats inscrit en M2 MEEF : mi-temps école/ mi-temps ESPE.

B - Lauréats qui ont déjà le M2 : mi-temps école/ mi-temps ESPE (formation adaptée).

C - Lauréats qui sont dispensés du master et pas d’expérience d’enseignement : mi-temps école/mi-temps ESPE (formation adaptée).

D - Lauréats qui sont dispensés du master et avec une expérience d’enseignement (au moins un an et demi d’équivalent temps plein) : Temps complet école + modules de formations spécifiques ESPE.

E - Lauréats justifiant d’un titre ou diplôme les qualifiant pour enseigner ou pour assurer des fonctions d’éducation : temps complet école /pas de formation.

F - Lauréats session 2014 recrutements réservés : temps complet école /modules de formations spécifiques ESPE.

G - Lauréats sessions précédentes en situation de report ou de renouvellement de stage : mi-temps école/ modules de formations spécifiques ESPE.

H - Lauréats sessions précédente en prolongation de stage : temps complet école (si interruption de plus de 3 ans : mi-temps école / modules de formations spécifiques ESPE).

Modalités d'affectation en école

Affectation géographiquement favorable par rapport aux lieux de formation, dans la mesure du possible.

A éviter : REP+ ou ECLAIR,

Pas d’affectation sur postes spécialisés ou devant les classes plus difficiles et CP.

 

A - Quotités de service

Pour les stagiaires à mi-temps en responsabilité, ce mi-temps sera organisé sur quatre ou cinq demi-journée réparties sur deux jours, deux jours et demi ou selon une formule filée/ massée. Les stagiaires à mi-temps feront la moitié des APC.

 

Les stagiaires affectés à temps complet en responsabilité peuvent demander un temps partiel de droit ou sur autorisation.

 

B - Tutorat

Tutorat pour l'ensemble des stagiaires, quel que soit le concours. Assuré par les PEMF ou des MAT.

Mise en place d'un tutorat mixte avec un tuteur de l’ESPE.

Les tuteurs seront associés à l'accueil des stagiaires.

 

Prise en charge administrative et financière des stagiaires

Tous les stagiaires seront rémunérés à taux plein.

- Lauréats du concours 2014 rénové et suivant : échelon 1 (1326,60 euros net).

- Lauréats du concours 2014 exceptionnel : échelon 3 (1642,09 euros net).

- Lauréats des concours précédents : échelon 3 (1642,09 euros net).

 

A - Inscription à l'ESPE

Les stagiaires sont dispensés du paiement de tous droits d'inscription.

 

B - Régimes indemnitaires

Les stagiaires toucheront l'ISAE et éventuellement les indemnités en éducation prioritaire, le tout au prorata du temps de service.

 

C - Prise en charge des frais de stage.

Cela couvre les frais occasionnés par les déplacements pour se rendre sur les lieux de formation. Ils seront pris en charge en application du décret 2006-781 du 3 juillet 2006.

 

Du nouveau pour la rentrée prochaine

Un nouveau décret prévoyant une indemnité forfaitaire de formation en en cours d’écriture. Il devrait entrer en application pour la rentrée 2014.  Les stagiaires ayant droit devraient avoir le choix entre le versement de cette indemnité ou le remboursement des frais de stage.

 

Source : SNUipp-FSU

Publié dans réformes

Commenter cet article